Henrietta Yanovskaïa, metteure en scène

Lauréat du Prix de l’Etat de Russie, Artiste du peuple de Russie, Directrice artistique du Théâtre de la Nouvelle Génération de Moscou

Spectacles

Amour chauve, E. Popov

Témoin à charge, A. Christie

 

Un Tramway nommé Désir, T. Williams

 

Les Aventures extraordinaires de T.S. et H.F d’après Mark Twain

 

Jacques Offenbach, l’amour et là-là-là,

 J. Offenbach

 

Un Goût du miel, Sh. Delaney

 

Ivanov et d'autres, A. Tchekhov

 

Chaud et froid, F. Crommelynk

 

Ne vous séparez pas de ceux qui vous aimez, A. Volodine

Née en Leningrad (Saint-Pétersbourg), elle a terminé l’Institut d’Etat de musique et de cinéma de Leningrad dans la classe de Gueorguï Tovstonogov en 1967.

 

Sa première mise en scène La mélodie de Varsovie de L. Zorine a eu lieu au Maly Drama Théâtre à Leningrad. Pendant deux ans elle travaille au Théâtre du jeune spectateur de Krasnoïarsk où elle met en scène Miracle en Alabama de W. Gibson, Les Fourberies de Scapin de Molière et autres. Ensuite, elle rentre à Leningrad où elle met en scène les spectacles La Ménagerie de verre de T. Williams, Un Goût de miel de Sh. Delaney, Alice au Pays de merveilles de L. Carroll et beaucoup d'autres.

 

Dès 1984, Henrietta Yanovskaïa travaille à Moscou au Théâtre Mossoviet (Le Bateau des veuves d’I. Grekova et P. Lounguine), au Théâtre Maïakovski (La Migration des oiseaux d’A. Galina).

 

En 1984, elle devient la directrice du Théâtre de la Nouvelle Génération de Moscou (MTUZ) qu’elle transforme du théâtre au label soviétique « jeune spectateur » en théâtre « pour les gens ». Le répertoire du théâtre s’élargit alors. Henrietta Yanovskaïa commence une nouvelle ère du MTUZ et bouleverse par ses spectacles la vie théâtrale moscovite : Cœur de chien de Boulgakov, Good-bye, America !!! de Nadzvetskï, Ivanov et d’autres de Tchekhov, Rossignol d’Anderson, Jacques Offenbach, l’amour et là-là-là d’Offenbach, L’Orage d’Ostrovski, Témoin à charge d’Agatha Christie, Un Goût de miel de Delaney, Les Aventures extraordinaires de T.S. et H.F d’après Mark Twain, Un Tramway nommé Désir de Williams, Ne vous séparez pas de ceux qui vous aimez de Volodine.

 

Les spectacles de Henrietta Yanovskaïa sont lauréats des prestigieux prix de théâtre : « The Crystal Turandot », « La Mouette » et Prix Stanislavski. En 2004, elle remporte la plus haute récompense de Russie, le titre « Artiste du peuple de Russie ».

 

Les mises en scène de Henrietta Yanovskaïa sont régulièrement invitées aux festivals de théâtre internationaux en Allemagne, Italie, Belgique, aux Pays-Bas, en Suisse, Israël, Finlande, Turquie, Pologne et d’autres pays où ils sont très appréciés par la presse comme par le public.

 

Henrietta Yanovskaïa donne des master classes en Grande Bretagne et Allemagne. En 1999, elle met en scène Can-Can de C. Porter en Finlande.

 

Le style d’Henrietta Yanovskaïa se distingue par la finesse de la construction de la mise en scène, elle vise à toucher l’âme d’une personne jusqu’au frémissement. C’est toujours une approche très soigneuse des différentes nuances de sens de la pièce.

 

Récompenses

Prix d’Etat de la Russie pour le spectacle L’Orage

Prix de Gouvernement de Moscou pour le spectacle Good-bye, America !!!, show-parodie d’A. Nadzvetskï

1er Prix du Festival de spectacles pour les enfants pour le spectacle Les Anneaux en plomb de T. Gabbe

Prix « The Crystal Turandot » pour la mise en scène des spectacles L’Orage et Un Tramway nommé Désir

Prix « La Mouette » pour la mise en scène des spectacles L’Orage et Témoin à charge

Prix Stanislavski pour la mise en scène des spectacles Un Tramway nommé Désir et Ne vous séparez pas de ceux qui vous aimez